Les militaires américains se préparent à quitter l’Afghanistan sous le feu ennemi


par Matthew Rosenberg

Avant-poste Hajji Rhamuddin II. Quand les derniers soldats américains qui occupaient cet avant-poste isolé dans le sud de l’Afghanistan sont partis la semaine dernière, ils sont partis comme les précédentes unités étaient arrivées : prêtes à combattre.

guerre d'Afghanistan

Ils partaient de cette zone dangereuse à l’extérieur de Kandahar, principale ville du sud du pays, en même temps que les combattants talibans se réinstallaient, retournant depuis leurs sanctuaires d’hiver au Pakistan. C’était, nous a dit désabusé le sergent Jason Pitman, 35 ans, « comme si nous n’avions même pas eu le temps d’en être choqués ».

Les Américains savaient qu’ils seraient les plus vulnérables dans leurs dernières heures après avoir désactivé leur système de surveillance électronique. Les Taliban le savaient aussi, et les rapports de renseignement ont indiqué qu’ils avaient travaillé avec les villageois sympathisants pour frapper les soldats sur le départ. Deux jours plus tôt, des militants avaient tenté une escarmouche contre l’avant-poste, passant à l’étape rare de s’engager sur un échange de tirs, très bref, peu de temps après que les antennes radio furent démantelées.

Le jour même où le président Barack H. Obama annonçait que près de la moitié des troupes américaines en Afghanistan se retireraient cette année, et que les forces afghanes commenceraient désormais à prendre les devants dans la guerre, le départ à plus petite échelle de cet avant-poste Hajji Rahmuddin II a été une étape réalisée sans fanfare.

Mais il souligna alors la dure réalité de ce désengagement : certains retraits se passeraient sous le feu ennemi, au cœur des zones contrôlées par les Taliban où l’idée même d’Afghans contrôlant la sécurité demeure une abstraction et où la saison principale des combats devaient se produire dans quelques semaines seulement. Une partie des gains durement gagnés pendant cette guerre étaient susceptibles d’être perdus.

Dans les années qui ont suivi l’envoi par l’administration Obama de dizaines de milliers de soldats américains supplémentaires et de leurs alliés afghans dans les champs de vignes, les vergers, les champs de grenadiers et de pavots à opium du sud de l’Afghanistan, certains îlots de calme relatif ont été établis.

Mais même si ce coin de la province de Kandahar – le quartier Zhare – était également au cœur de cette augmentation des troupes, il est loin d’être une zone calme. Et cette situation n’est pas unique: de nombreuses régions du Sud et de l’Est, où le retrait des troupes est en cours, n’ont vu au mieux que des gains précaires de sécurité et ceci malgré des années d’efforts américains.

avant-poste Haji Rahmuddin IILes Taliban ont ici choisi d’accentuer leurs actions sur le terrain où le mollah Muhammad Omar et ses premiers disciples se sont dressés, dans la genèse du mouvement, contre un chef de guerre local. De nombreux Afghans hésitent même à faire le voyage d’une heure de Kandahar à ce village en briques d’argile du district, dont beaucoup d’habitations sont à moitié abandonnées après trois étés de combats intenses.

« Mes fils vivent dans la ville de Kandahar, et ils n’aiment pas revenir ici », a déclaré Abdul Malik, un notable de Tieranon, un village dans le centre de Zhare. Une fois que vous êtes dans les villages, a-t-il dit, « tout peut arriver ».

Le retrait américain s’accélère et les commandants américains ont commencé à céder le terrain, celui-là même qui était le plus contesté, aux forces afghanes.

Il y a encore des places « où les Taliban peuvent trouver refuge, et nous pensons toujours qu’il y a un réseau informel, ou des structures de soutien en place, sur lesquelles ils peuvent compter », a déclaré le major Thomas W. Casey, le commandant du troisième bataillon, 41e d’Infanterie, qui opère dans la partie orientale et centrale de Zhare.

Les Américains sont en patrouille ici aux côtés des unités afghanes presque tous les jours et exécutent des opérations importantes sur une base régulière. La semaine dernière, ils ont utilisé une arme qui déclenche une suite d’explosions en ligne, visant à dégager les routes minées et à abattre sur environ 550 mètres les arbres qui pourraient fournir une couverture pour les éclaireurs talibans et les attaquants.

Jeudi, ils ont démoli une colline que les Taliban avaient utilisée comme position de combat, la réduisant en poussière et débris avec trois énormes explosions. Les Américains en mission étaient en supériorité numérique aux soldats afghans dans un rapport de trois pour un.

Il y a certaines choses que les Américains doivent assurer en solo parce que les Afghans ne peuvent pas les faire et ils ne seront pas en mesure de les faire de sitôt, nous a dit un commandant. Un exemple est l’utilisation de la haute technologie de surveillance – dirigeables, drones, caméras montées sur les tours de chaque base – pour aider à repérer les militants sur place avant qu’ils n’attaquent et diriger des attaques aériennes. Ils ont ainsi lancé de nombreuses attaques durant le seul dernier mois.

Les Afghans, quant à eux, se chargent d’envoyer des patrouilles régulières et d’effectuer un nombre croissant de petites opérations indépendantes. Leur aptitude au combat s’améliore et se rapproche de ce qu’elle devrait être, mais les Américains et même des officiers afghans affirment qu’une partie cruciale de l’armée – les équipes logistiques et d’approvisionnement qui assurent l’armement, le carburant, la nourriture et l’eau aux endroits nécessaires – n’est nullement prête à l’engagement.

La brigade afghane basée ici, par exemple, s’est trouvée en panne d’essence la semaine dernière et ceci pendant plusieurs heures, à la suite d’un cafouillage dans la chaîne de commandement parmi les officiers de la coalition.

Mais avec moins de soldats américains – le niveau des forces armées dans Zhare et le district voisin de Maiwand est passé d’une brigade d’environ 4500 soldats à deux bataillons, soit un total d’environ 1500 hommes – les forces afghanes devront combler les trous.

« Il n’y a aucun espace « blanc » dans Zhare – un espace blanc étant une zone que personne ne possède ou contrôle », nous a dit le major Casey. Si une zone n’est ni occupée par les forces américaines ni par les forces afghanes, « elle est occupée par les Taliban. C’est un espace rouge ».

Quand les Afghans ne peuvent pas tenir ce que les Américains abandonnent, a-t-il dit, « l’espace rouge s’élargit ».

C’est désormais le cas dans les villages qui entourent cette base importante qu’est Hajji Rahmuddin II. Encore en septembre, l’avant-poste était sous le contrôle d’environ 120 soldats américains et de quelques dizaines d’Afghans.

En janvier, les troupes américaines ont été réduites à un seul bataillon en sous-effectif. Entre la direction des quatre tours de garde, les patrouilles, le démantèlement du matériel et les activités humaines de première nécessité – manger, se laver et dormir – le bataillon était à bout de souffle.

Il y a deux semaines, ils ont réussi à trouver quelques minutes de plus chaque jour, après que les douches aient été enlevées par camion sans être remplacées. Les plats chauds ont suivis, et le temps du repas est devenu celui où vous pouviez trouver quelques rations. Les soldats ici réussissent encore à plaisanter à ce sujet. Ensuite, les antennes radio ont été démontées. L’attaque brève des Taliban a suivi, après quoi le bataillon a installé un ballon à caméra unique pour monter la garde jour et nuit autour de l’avant-poste, nous a dit le major Casey.

Les troupes afghanes sur cette base sont maintenant réduites à 16 soldats, ils ont dit aux Américains qu’ils devraient rester. Le matin du départ des Américains, le commandant afghan, le lieutenant Mohamed Mohsen, a déclaré lors d’une interview qu’il pensait qu’ils allaient revenir. Si ce n’est pas le cas, a-t-il dit avec un visage sombre, les villageois exigeraient bientôt leur retour.

« Nous avons la liberté de faire ce que nous voulons », a déclaré le lieutenant Mohsen. Les villageois qui désirent la paix allaient l’avoir. Ceux qui ne la veulent pas, « peut-être que nous détruirons leurs maisons ».

Les Américains, quant à eux, ont enlevé leur caméra surélevée, l’un des avantages majeurs des défenseurs. Dès ce moment-là, la sécurité est devenue « une préoccupation majeure », a déclaré le major Casey. « Nous nous sommes entièrement concentrés sur les aspects sécuritaires ».

Ils ont dû attendre quelques heures de plus que prévu. Le lieutenant Mohsen n’avait laissé que trois soldats à la base, même pas assez pour mettre un homme dans chacune des cinq tours qu’ils contrôlaient maintenant. Les Américains sont restés encore pendant deux heures, attendant le moment du départ fixé pour lui et le reste de ses hommes.

En fin de compte, les Américains ont réussi à évacuer l’avant-poste sans avoir à faire face à une fusillade, un soulagement après des jours de préparation en prévision d’une attaque de grande envergure. Mais le major Casey et d’autres commandants ont dit qu’ils s’attendaient à une réaction des Taliban après ce qu’ils venaient de voir.

Le bataillon qui a quitté Hajji Rahmuddin II sera ensuite de retour sur une base régulière afin de travailler avec les forces afghanes qui y sont basées. Les Américains continueront à observer depuis le ciel.

« La dernière chose que nous voulons », nous dit le major Casey, « c’est que les Taliban reprennent le contrôle d’une base importante après que nous l’ayons quittée. C’est presque aussi mauvais que s’ils nous avaient attaqué au moment de notre départ ».

Matthew Rosenberg

Article original : U.S. military faces fire as it pulls out of Afghanistan

Traduction : Horizons et débats

19 réponses à “Les militaires américains se préparent à quitter l’Afghanistan sous le feu ennemi

  1. Donc, pour résumer, les américains sont arrivés, ils ont renvoyé les talibans dans leurs montagnes, et maintenant, les GI’s rentre chez eux, et les talibans reviennent sur leur anciennes positions…si on exclue l’utilisation des armes et la mort de Ben Laden, on peut se demander à quoi cela a servi? Ah oui, à libérer les femmes Afghannes!

  2. Jamais un envahisseur n’a pu rester dans un pays conquis, à moins d’en détruire toute la population, à un moment ou à un autre, il finit toujours par rentrer chez lui.
    C’est inexorable !

  3. la différence Mr Caligula c’est que y’a des dizaines de millier de civils morts, un pays détruit, des familles orphelines…;
    Mr Paul je crois que l’Afghanistan est un peuple croyant en sa religion, sa culture, sa foi est pure, ce peuple a été la tombe d’Alexandre le grand, l’empire britanique en deux fois et la l’hégémonie américaine ne peut plus envahir un autre pays surtout musulman, la stratégie des US maintenant c’est les drones, et monter des guerres civils avec l’armé des wahhabites endoctriné par l’arabie saoudite et la qatar (ex syrie)

    • Restons simple, vous pouvez m’appeler Caligula tout court. Mon post était juste là pour décrire les inepties de l’armée US. Dans votre énumération de ceux qui se sont cassés les dents, vous avez oublié l’URSS, entre autres à cause de la CIA.
      Ce qui me paraît du plus haut « comique » est le fait que les USA ont armés Ben Laden pour virer les russes, et qu’aprés ils se sont cassés les dents (encore!) à essayer de le virer de là-bas. Bon, je reconnais que l’humour n’était peut-être pas le bienvenu, mais c’est ma façon de voir les choses…

    • je suis accord avec vous mr.samy mais il y a un MAIS.
      comment vous expliquez que vous mettez en valeur les taliban,protecteur de benladen et deriere vous sous entendez que se sont des agents du qatar et l arabie???
      je vous rappel si mettrisez la langue de ses revolutionnaire,vous pouvez decouvrir leur video en accusant l arabie d oppostat ???
      cela me rappel la strategie de busch pour accusez sadam,il a dis qu il est allié d alqaida,or on sait que sadam etais baatiste laique, et alqaida et salafiste??

      mais je vous conseil celui là;il est encore mieux;ecoutez,ecoutez bien:

      alors,ma question est ce que vous maitrisez la chose qaund vous en parlez ou vous faite semblant de vous y connnaitre???
      autre chose,la syrie,comment dire que les revolutionnaire syrien sont aussi des agents de l emir et des saoude??sachant bien que les usa les a mis dans la liste noir des grouope terroristes??
      et que les responsables de l armee syrienne libre ont temoigné que la seul condition que l occident leur a donné pour recevoir de la rmement c ‘est de combattre les islmaistes????

      est ce que vous etes conscient de votre salade nicoise???ou vous etes depacez ???
      si c ‘ets le cas,apprenez à lire l arabe,cela vous empechera de paraitre ridicule.

      • d’abord Mr Naciri, je parle bien arabe à titre d’information. et on est pas d’accord en rien, car le MAIS que vous avez émis inclue tous ce que j’ai di et même des choses que j’ai pas di. vous faites amalgame entre Al Qaida et Taliban, et moi j’ai parlé que des Talibans. d’abord l’Arabie Saoudite financé les moujahidines arabes et musulmans tout court qui sont aller en Afghanistan dans les années 70 contre l’URSS, mais à cette époque AlQaida n’a méme pas été fondé encore. après l’invasion de L’Otan sur Saddam, et la création d’un base militaire US en Arabie Saoudite et le refus des USA de quitter ce pays après la fin de l’invasion du pays voisin, al Qaida a classé le régime Al Saoud comme un régime collaborateur, donc ennemie. les révolutionnaires syriens sont financé par l’Otan à travers le Qatar et l’arabie Saoudite, personne ne doute de ça méme les médias occidentaux, la stratégie de classé Jabhat Al Nusra (sont fréres musulmans et pas AlQaida d’ailleurs ) comme AL Qaida est une stratégie marketing pour ramener plus de volontaires terroristes à leurs rang car tout le monde arabe a compri que les révolutionnaires syriens sont aidé par les mécreant donc ça pose un problème pour leur image. sinon comment ses dizaines de milliers de jihadistes d’Al Nusra mènent une guerre sans merçi pendant plus de 2 ans, sont les mieux équipé, les mieux entrainés, et y’a méme des actions qu’ils ont mené qui n’avais d’autres sens que éxcuté un stratégie d’Israël par procuration sur des points stratégiques en syrie. CHER MONSIEUR NACIRI, VOUS POUVEZ COMMENCE PAR APPRENDRE A RESPECTER LES GENS, NE ME PAAARLER PAS AVEC CE TON PERSONNEL, QUI INCLUE DES INSULTES, ET UN MEPRI A L’AUTRE. AVANCEZ VOS ARGUMENTS SANS PRÉTENDRE QUE TU CONNAIS TOUS, MOI JE PRÊTENT RIEN, JE SUIS LA POUR APPRENDRE;

  4. alors si ous parlez arabe ,je suis desolé,et si vous avez senti un mepris ou un sens d insultes et non respect dans mes propos ,je suis encore desolé.
    n empeche que vous restez positionnez quand vous sous entendez que les revolutionnaires syriens ont fait,et font des operations pour rendre services à israel,OR C FAUX.
    dans leur declaration,dans leur action,dans leur ideologie tous indique le contarire(ALQODS PASSE PAR DAMASS)
    mais je vous invite à me donnez une preuve de ce que vous dite,parce que moi je peux vous donnez des milliers de video audio qui prouve cela,je ne defond personne je ne prend pas position,j en fais pas parti,mais je temoigne de ce que je voie de ce que je lis.
    d aileur,je crois que vous faite le jeu de l empir sans vous rendre compte ,et d ailleur je sens que vous etes de bonne foi,je vous explique:
    imaginez que les medias occidentaux declarent que anusra sont des (freedom fither) COMME ON LES APPELAIS CONTRE LES RUSSE,que se passera t il???
    ca demande reflexion de votre part pour comprendre les vrai enjeux de cette guerre et cet propagonde anti musulmane???,
    pourquoi les attaquer en somalie et au malie???et les soutenir(d apres vous) en syrie…??????
    cordialement

    • Mr Nacir, la route pour libéré Al Qods passe par Damas, est un faut raisonnement. en fait le seul bloc de résistance face à Israel est constitué du Sud Liban, Gaza, Syrie et l’Iran, cette route vers Al Qods est en trein de se bloqué pour jamais, j’éspère non de mon coeur. vous croyé qu’un bande de Jihadiste avec leurs fusils de sniper fournie par l’occident et leur RPG vont faire le poid face à l’armée israélienne. . c des cafards face à un élephan. c Assad tombe, la syrie sera divisé en conton (tawa2if) par religion, je vous remet à lire le plan sioniste Bernard Louis pour la reconfiguration du grand moyen orient. le hizbuallah avec tout son entrainement, ses missiles scud et ses missiles contre les navires militaires, l’appui syrien et iranien au niveau technique et tactique, tout un travail de plusieurs décennies, a enfin pu pour la première fois dans l’histoire du monde musulman infligé une défaite a Israël. pour répondre à votre question, que si les révolutionnaires de Jabhat Al Nusra sont déclaré freedom fighters, beaucoup de jeunes du Maghreb, du moyen orient n’irons pas les rejoindre parce que il se diront que c’est des amis de l’Otan, mais les diabolisé dans les médias ne leur fera que du bien, avec un peu d’aides des cheikh religieux à travers les chaines religieuses salafies. mais t’inquiète, sont bien aidés sous la table. la déstabilisation de la Syrie comme l’a expliqué Caligula, sera le gout de grâce aux pays musulmans, car même les pays collaborateurs de l’Otan comme le Qatar vont être jeter aux loups, parce que ils servent à rien, l’Otan n’a pas d’amis, demande à Saddam. pauvre Qatar qui veut jouer dans la cour des grands alors qu’il méme pas assurer sa sécurité alimentaires.
      PEUT ËTRE C’EST TOI QUI EST VICTIME DE LA PROPAGANDE DE L’EMPIRE;

  5. @ Naciri, permettez-moi d’intervenir et d’appuyer Samy. Vous dites que l’occident combat les islamistes en Somalie et au Mali, vous avez raison; mais n’oubliez pas que se sont des pays qui ont une situation interessante (aussi bien géographique, pour la Somalie avec sa proximité par rapport au canal de Suez et au détroit d’Ormuz; qu’économique pour le Mali et ses terres riches). Or, d’où viennent les djihadistes du Mali? D’Algérie, de Libye? Oui, et aussi du Qatar, d’où la visite expresse de François Hollande au Qatar juste aprés qu’il ait lancé les légionnaires sur la route de Bamako. On peut dire que dans ce cas, les intégristes ont servis de prétexte pour permettre une intervention.

    Mais si il était relativement facile d’intervenir dans ces pays, surtout au Mali aprés le « putch » de l’armée approuvé par la France en 2012, il est beaucoup plus dur pour l’ONU, l’OTAN, en gros l’occident d’intervenir en Syrie. Surtout que les Russes et les Chinois n’étaient pas chaud pour renverser Assad. Du coup les occidentaux ont profités du printemps arabe pour fomenter une rebellion avec l’aide du Qatar et de l’Arabie Saoudite. Ceux-ci envoyaient des combattants armés, en espérant faire tomber le gouvernement rapidement, malheureusement le conflit s’enlise, et 70 000 personnes sont mortes sur l’autel du pétrole.
    Dites-vous bien une chose, si Assad tombe et que la Syrie est libérée, il ne restera que deux ennemis à israël au proche-orient: l’Iran, et le Liban. Visiblement l’Iran ne va pas être une partie de plaisir pour israël: celle-ci aimerait bien régler le problème rapidement, mais les USA craignent la Bombe iranienne. Pour se qui est du Liban et surtout du Hezbollah, le problème est en train de se solutionner de lui-même en ce moment.
    Bon si cela vous rasssure, une fois que la région aura été pacifiée pour les sionnistes, le Qatar et les Séoud ne seront d’aucune utilité à l’occident; je vous laisse deviner se qui leur arrivera alors…

    Salutations

  6. V croyez cher ami que l iaran est ennemi de l iran????:)
    toute un programme,je ne vais pas rentrer dans ce debat avec vous,parce que c ‘est tellment flagrant que je dirais qq note c tt et je vous laisse faire vos recherche si cela vous intereese:
    -fatwa de sistani interdisant le jihad entre usa en irak.
    -rafsanjani qui declare:sans nous jamais l usa ne serais rentrer en afganistan
    -interview de sobhi tofayli ex premier secretaire du hezboallah qui balance
    -le role des caque bleu au sud liban et l acord entre israel et le hezbo alah
    itancontar

  7. @ Naciri: « V croyez cher ami que l iaran est ennemi de l iran????:) »
    juste une question pour que cela soit plus clair: l iaran??? c’est quoi?

    « …l acord entre israel et le hezbo alah » Et vous croyez vraiment que les sionistes vont leur foutre la paix? Surtout si la Syrie, qui est un de leur fournisseur d’armes, tombe?

  8. Naciri, et depuis quand Mahmoud Ahmadinejad dejeune t-il avec Bibi??
    Je veux bien être ouvert à toutes suggestions, mais là, faudrait quand même pas trop pousser.
    Donc si je vous suis bien, le programme nucléaire de l’Iran c’est juste pour faire comme israël? Petit rappel:
    « Notre objectif est de s’assurer que l’Iran ne possède pas une arme nucléaire susceptible de menacer Israël » B. Obama
    Sinon, l’article complet: http://www.leparisien.fr/international/iran-aura-l-arme-atomique-dans-un-peu-plus-d-un-an-selon-obama-14-03-2013-2640905.php

    A par ça, vous avez peut-être de votre côté des éléments pour prouver vos dires…ou est-ce de la hasbara de bas niveau?? :-))))

  9. je te rappel que si l iran avait des soucis a se faire il aurrait deja bombardé l iran,mais le chow de tf1 ne marche plus.
    parlans de fait:
    quand l iraq de sadam menacait israel,il a ete bombardé
    idem pour la libye
    idem le soudan ,et tt ses pays bombardés sont sunnite???:)
    cela demande des efforts de votre part pour comprendre,je sais,mais le faite que vous etes curieux,je dis que vous etes sur la bonne voie.
    cordialement.

  10. Naciri,
    « quand l iraq de sadam menacait israel,il a ete bombardé
    idem pour la libye »
    Et depuis quand l’Iraq et la Libye avaient-ils un programme nucléaire? Quant à la question chiite-sunnite elle a toujours éxistée, mais vous avez bien du remarquer que les choses se sont envenimées depuis que l’occident a mis son nez dans les affaires! Je ne suis pas un grand spécialiste de l’Islam, j’ai bien lu le Coran, mais c’était il y a longtemps, mais avouez quand même que les clivages n’ont jamais été aussi important que depuis quelques décennies…
    En ce qui concerne TF1, je tiens seulement à vous faire remarquer que les infos télévisées je ne les regarde plus depuis une vingtaine d’années!;-)
    Pour finir, demandez-vous se qui se passerait si l’occident laissait tomber israël…:-o
    Amicalement.

  11. j’ai vite compris ou il va et qui est sa doctrine à Mr Naciri, pour lui l’axe du mal c les chiites, les pays chiites. lui est du cotés des sunnites. c le nouveau virus qu’ils ont injecté dans le monde musulmans. Mr Naciri est renfermé dans ses pseudo vérités tant que y’a les chiites. il fera parti des endoctrinés des musulmans sunnites à qui on a remplacer l’ennemie Israel par les chiites, pour eux les chiites sont pire ke les sionistes. et il nous parles des impérialistes et de demis vérités, alors que lui, la grande victimes des impérialistes. leur pseudo intellectuel qui sert leurs agenda de diviser pour mieux riegner . je suis rappel que je suis un sunnite, musulman. beaucoup de chaines de TV, avec leurs cheikh en mode star de télé (financé par les qataris et Al Saoud) qui préchent le Jihad en Syrie et envoie télécommandé des milliers de jeunes. ses pauvres jeunes croient mourir et aller au paradis.

  12. ce n est pas vrai cher ami.
    jen ai jamais dis que l ennemi principale des s sont les chiite.
    je dis et je repete:L ENNEMI DE MUSULMANS ET DE TT L HUMANITE C EST L ETAT DE SION C EST ISRAEL,mais avant d affronter israel il faut localiser les traitres les pseudo musulmans et les neutraliser
    je crois que avec cela je suis tres clair
    d ailleur si vous cherchez sur youtbe;SOBHI TOFAYLI qui est chiite et ex secretaire du hezboalah confirme mes dire,et comme mr samy comprend l arabe je lui conseil:dr.akram hijazi
    cordialement

  13. en attendant, Hamas et Hizbu allahet (L’Iran et la Syrie ) font la guerre de résistance à Israel depuis des décennies. sont ses deux organisations, la palestine n’aurai pas exister fort probablement maintenant.. ils étaient ou ses salafistes pour défendres les enfants palestiniens, ils étais ou l’Arabie Saoudite et le Qatar etc.? et pseudo musulmans et les neutralisé (neutraliser c tuer, vous parler comme parlerais Barak Obama!!!)., saches que c des musulmans comme toi, des humains qui défendent leurs pays, la grande Syrie, le seul pays arabe digne qui existe encore. avant d’affronter Israel !!! Quand,? je vais attendre, en attendant je suis avec les vrais résitants, ceux qui le font vraiment.

  14. je vais essayer de lire vos deux références et je vous répondrais plus tard Mr Naciri.

Les commentaires sont fermés.