Repose en paix


par Saïd Ahmiri

« Ce n’est pas d’un Nouvel Ordre Mondial que nous avons besoin, mais d’un nouveau monde. » Cette petite phrase était de Claude Covassi, fondateur du Mecanopolis et du MecanoBlog dont il m’en avait confié la responsabilité depuis bientôt quatre ans. Il l’avait prononcé lors de l’un de nos longs échanges sur Skype. Et c’est ce que nous pouvions également lire sur Mecanopolis, avant son récent lifting. Ce « nouveau monde », Claude ne le verra pas s’éveiller. Claude s’est éteint vendredi 8 février, à l’âge de 42 ans.

Claude Covassi

Hier, dans la matinée du dimanche 10 février, j’ai non seulement appris la mort de mon ami, mais également qu’il consommait de la cocaïne. « Il a été retrouvé chez lui, mort dans son lit. Selon la police genevoise, son décès serait imputable à une overdose de cocaïne. » Je savais que cela lui arrivait de boire, je me disais un peu comme tout le monde après une longue semaine de boulot, mais jamais il ne m’a laissé entrevoir qu’il touchait à cette drogue.

Claude Covassi utilisait souvent Clovis Casadue, anagramme de ses nom et prénom, pour signer des articles. Il l’utilisait également pour l’un de ses comptes Facebook. Sur celui-ci, Laurent Leisi, conseiller municipal MCG de la ville de Genève, a déclaré « Claude avait de nombreux projets, dont un particulier et sensible qu’il souhaitait me présenter, je devais manger avec lui jeudi passé a midi, il n’est pas venu et j’ai mis ça sur le compte d’un emploi du temps trop chargé ! Je reste donc songeur sur la cause accidentelle de son décès. »

Deux de ses connaissances m’ont confirmé que Claude ne touchait pas à la cocaïne. Laurent Leisi m’a confié, « Je l’ignorais également. Quelqu’un de proche était-il au courant de cette addiction supposée ? Il ne m’en a jamais parlé et ne m’a jamais semblé être consommateur. »

Jean-Alexandre Blanchet était un autre proche de Claude, et est persuadé qu’il ne consommait pas de cocaïne. Il m’a confié, « Claude fumait trop sans doute. Il aimait bien picoler. Trop sans doute aussi mais rien d’autre à ma connaissance. »

Alain Benajam travaille pour le Réseau Voltaire France. Il était également en étroite relation avec Claude. Dans un statut sur Facebook, Alain Benajam a déclaré, « Il avait pris récemment l’habitude de relayer mes articles écrits au nom de Réseau Voltaire France, le dernier, critiquant l’émission de France 5 était en attente de publication. »

Alain Benajam a relayé ce que Thierry Meyssan lui a confié. D’après Thierry Meyssan qui était « en contact régulier avec lui », Claude travaillait sur « un gros travail qui n’était pas destiné à être public. Il y a quelques semaines, « Le Temps » l’a pris à parti en « une » pour ses relations avec moi, de manière à paralyser son action. Je ne crois pas à la thèse de l’overdose, mais pas du tout. »

Un article sur ce qui pourrait être ce « gros travail » pour Thierry Meyssan, « particulier et sensible » selon Laurent Leisi s’il s’agit du même dossier, est disponible sur le site du Réseau Voltaire et s’intitule « Claude Covassi ne pourra pas publier son enquête sur le PJAK et l’UCK»

Dans cet article, il est notamment question « d’organiser un attentat à la bombe qui eut été attribué à Hani Ramadan ». J’ignore d’où le Réseau Voltaire puise cette information surprenante, mais jamais Claude ne m’avait fait la moindre allusion à un quelconque projet d’attentat à la bombe dans l’opération Memphis. C’est également ce qu’a confirmé Jean-Alexandre Blanchet. Il a déclaré, « Dans l’article de Voltaire, il parle d’attentat à la bombe commandité par les autorités suisses, c’est une grosse connerie et un mensonge ! Il n’a jamais été question de ça dans cette affaire que je connais très bien et dont Claude, qui était un ami, m’a parlé très souvent. […] Il n’a jamais été question d’attentat à la bombe et Meyssan le sait très bien. »

Pourquoi le Réseau Voltaire nous surprend tous et toutes en avançant cette information invérifiable ? Y aurait-il une tentative du Réseau Voltaire d’exploiter la mort de Claude Covassi en chargeant le renseignement de la Confédération helvétique ? Y aurait-il un passif entre le Réseau Voltaire, Thierry Meyssan et certaines personnes au sein des services secrets suisses ? Un règlement de comptes ? Quel est le véritable but recherché par le Réseau Voltaire ? N’y a-t-il déjà pas assez de discrédit sur le dos de leur « ami très cher » ?

Sur la soi-disant consommation de cocaïne par Claude, Jean-Alexandre Blanchet a déclaré, « [P]our l’overdose, là encore, la police genevoise n’a jamais parlé d’overdose de cocaine, ou alors, qu’on me montre le communiqué. Encore des mensonges ! Là, le Réseau Voltaire ferrait mieux de revoir sa copie au plus vite en mémoire de Claude, ou alors se discrédite totalement à mes yeux. »

À propos de l’article « Espion renégat Claude Covassi réapparaît et dérape sur Internet », écrit par Alexis Favre et publié le 19 novembre 2012 sur le site du média Le Temps dont parle Thierry Meyssan, Jean-Alexandre Blanchet a déclaré, « Un article sans intérêt, passé totalement inaperçu, écrit par un obscur journaliste (sans doute proche de la SICAD) qui a plutôt cherché a salir Claude en le faisant passer pour un antisémite. Il parle vaguement de Meyssan sans préciser qu’il l’avait invité ou que ce soit, mais accompagné en Iran. Dans le même article, ils le disent proche de Soral ce qui est totalement faux. Preuve en est, Mecanopolis n’a jamais relayé ou très peu les interventions de Soral malgré l’insistence de Egalité & Réconciliation. Pourquoi tordre les choses de cette façon ? »

Claude nous avait offert Mecanopolis. C’était son bébé. Nous pouvions ne pas toujours être d’accord avec ce qui y était publié, ni certaines de ses positions, c’était néanmoins une très grande source d’informations allant à l’encontre du discours dominant et nous permettant surtout de nous poser de bonnes questions. D’après Jean-Alexandre Blanchet, « Mecanopolis, c’était l’oeuvre d’un seul homme, brillant et totalement romanesque. » Selon Laurent Leisi, « Il est vraisemblable que Mecanopolis ne va pas survivre à sa disparition. C’est une énorme perte pour tous. […] Le site touchait juste et dérangeait passablement de monde. »

Ils peuvent chercher à le salir, à le discréditer encore plus, à profiter de sa disparition, Claude restera à mes yeux cet homme intègre avec ses principes, compliqué par moment mais c’est ce qui faisait sa personne. Il va nous manquer et son absence se fait déjà remarquer. Claude aimait ce qu’était devenu le MecanoBlog, pour son identité propre, pour ses articles qu’il reprenait parfois sur le site-mère. Nous n’aurons pas l’occasion de le transformer en Mecanopolis Belgium. Nous n’aurons plus également l’occasion de discuter longuement sur Skype, ni de travailler sur des dossiers brûlants comme l’affaire d’Alain Gossens. Ton amitié et ta confiance m’honoraient et je regrette que nous n’ayons pu aller en Syrie . J’adresse mes plus sincères condoléances à tous ses proches et sa famille, en particulier sa mère.

Repose en paix mon ami.

Saïd Ahmiri

15 réponses à “Repose en paix

  1. Pingback: Mecanopolis rend hommage à Claude Covassi et s'interroger sur les circonstances de son décès | Infos en français | Scoop.it·

  2. Bel hommage !C’est triste à lire. Qu’il repose en Paix et que les coupables paient ! Condoleances à sa famille et ses proches. Si la photo est recente, il n’avait pas l’air d’un drogue !

  3. Bonjour Said, très triste de ce qui vient de se passer, je m’associe à ton hommage et bien que ne le connaissant que peu, à travers les quelques échanges du temps de ma présence sur le forum, je suis convaincu aussi de son intégrité. Repose en paix Claude.
    Réda.

    • Salut Réda, cela fait bien longtemps.

      Merci pour tes mots. J’ai ouvert un sujet de discussion au deuxième étage de la Maison Mecanopolis (forum). Ce serait bien si tu pouvais y participer.

      Amitiés.

      • Salut Said, ce sera avec plaisir, mais il faudrait réactiver mon compte (pas en admin, bien sur) car j’avais demandé de le désactiver. tu trouveras mon email sur mon profil, il n’a pas changé.
        Amitiés également.

  4. Pingback: Repose en paix | Autres Vérités | Scoop.it·

  5. Triste nouvelle que la disparition de cet ami avec qui j’ai fait mon apprentissage et que j’avais toujours plaisir à rencontrer.
    J’ai bien connu Claude pendant nos 3 années communes d’études, il détestait la drogue.
    J’ai toujours conserver précieusement un recueil que tu m’avais écrit dans ton petit illustré.
    Cher Claude, Repose en paix.
    D.

  6. Bien tristes nouvelles. Mes sincères condoléances à sa famille, ses amis, ses lecteurs… Amitiés, Caligula.

  7. Condoléances à ses proches. En espérant que le site survivra à la disparition de son fondateur et qu’il continuera à nous alimenter en informations autres que celles issues de la pensée unique ou de la désinformation. Bonne chance aux continuateurs de l’oeuvre.

  8. Pourquoi à votre tour raconter des salades ?
    Je communiquais avec Claude par mails, mais je ne lui ai jamais demandé de relayer les articles d’E&R, encore moins avec insistance !
    Evitez à votre tour de raconter n’importe quoi. Vous pensez plaire à qui ? Aux assassins de Claude ?
    AS.

    • Rien de ce qui est écrit dans cet article ne se résume à « des salades ». Non seulement, je cite un de ses proches mais j’ai moi-même entendu les mêmes propos de la bouche de Claude. Maintenant, ce qu’il y avait entre vous ne regarde que vous. Je ne vais pas m’immiscer dans vos rapports, ni chercher à savoir qui avait raison et qui avait tort.

      Ecrivez-vous pour plaire ou pour informer et émanciper l’intellect d’autrui ?

      • Ecoute bouffon, tu n’es personne et tu ne fais rien.
        Tout ce que tu fais, c’est faire parler un mort qui ne peut plus répondre.
        Comme dirait Dieudonné : ferme-là !

        • Votre ego en a pris un coup ? Vous vous justifiez d’abord, vous injuriez ensuite (inutile de changer de pseudo, je vois votre adresse). Vous êtes pathétique. Allez cultiver votre culte de la personnalité et vous occuper de vos brebis au-lieu de vous emmerder avec « personne ».

  9. Avec sa force de caractère il n’avait rien d’un drogué, c’est tellement facile de salir l’intégrité d’une personne… De toute façon tôt ou tard la vérité fera son apparition, cela éclairera quelques lanternes. A mes yeux Claude est un  » Homme juste  » mais certains ne doivent pas savoir ce que signifie être juste et se battre … Je pense qu’il faut vraiment que vous continuez à faire vivre ce blog , avec vos propres articles, votre vision doit être bonne car s’il vous a choisi comme collaborateurs ce n’est pas pour rien. Robert Gros c’est si simple d’écrire de la merde, tout le monde en chie tous les jours, tu cites Dieudonné pourquoi ?? N’as tu donc aucune personnalité ?? tu fais un transfert mon pauvre garçon !!! Bonne soirée à tous, prenez soin de vos âmes.

Les commentaires sont fermés.