Le déclin américain est-il durable ? (podcast)


L’annonce du déclin américain n’est pas nouvelle. Des historiens l’ont prédit et, d’ailleurs « tout empire périra ». Mais, quoi qu’on en pense, personne n’aurait imaginé il y a vingt-trois ans (lors de la chute du mur de Berlin) que les Etats-Unis seraient une puissance si amoindrie en 2012.

Certes, personne non plus n’avait prévu les attentats du 11 septembre 2001, ou l’entêtement du président Bush fils à attaquer puis à occuper l’Irak de Saddam Hussein en 2003.

Certes aussi, les Etats-Unis restent l’unique superpuissance pour de très longues années encore. Il suffit de penser aux alliances nombreuses (sans parler de l’Alliance atlantique), aux Etats clients qu’ils détiennent, à la force militaire remarquable (si mal employée, si brutalement, avec une telle démesure vengeresse), à l’extraordinaire politique civile et militaire de R&D, etc.

Qu’en est-il au juste, et devons-nous tirer des conclusions de cette réduction notable de la puissance ?

Podcast

À lire également sur les États-Unis :

Choc des générations : les Baby Boomers contre les Millennials

Adieu l’Amérique et bon vent !

Le déclin des États-Unis

Déclin et chute de certains

Les États-Unis sur le déclin

La fin des États-Unis

Le déclin précipité de l’hégémonie américaine

Quel avenir pour l’Amérique ?

Le Symbole de la Chute

Le déclin de l’Amérique : réalité ou illusion ?

Le monde en 2020 : réveil du dragon, déclin de l’aigle

2025 : Déclin de l’Occident et avènement de l’Orient

De la guerre en Amérique

Le désarroi de la puissance : les Etats-Unis vers la « guerre permanente » ?

La nouvelle stratégie d’Obama ou la fin de la suprématie militaire des Etats-Unis

L’Amérique en Asie : la tentation du Pentagone

« God kills America » : des chimères du fanatisme à la destinée obscure

La nouvelle stratégie nucléaire états-unienne : des « nouveautés » déjà vues

Le futur de la défense nucléaire américaine

Publicités

2 réponses à “Le déclin américain est-il durable ? (podcast)

  1. Comme l’a démontré Emmanuel Todd, cet empire est mort-né et ses exactions font illusion : en réalité, il ne cesse de perdre du terrain depuis la débandade de Saïgon en 1975 !… Il va perdre son empire colonial caché ( les Philippines, l’Indonésie ,peut-être Hawaï, voire Panama !…) . Il a déjà perdu tout son pétrole territorial … et va détruire son sous-sol en essayant d’extraire les schistes bitumeux ( et le gaz de schiste !…) . Il a perdu son pétrole colonial, l’Arabie Saoudite s’étant arraché de sa tutelle, comme l’Iran !… Maintenant, il en est à re-déployer sa flotte sur les océans ouverts … et donc abandonner les golfes et mers fermées ( Golfe Persique, Méditerranée, Mer Noire, Mer Rouge, Baltique, une partie du Pacifique Nord : Mer du Japon, Mer Jaune, Mer des Philippines, etc …) . Il a même perdu son « lac américain », les Caraïbes : en 2006, la 4° Flotte, dissoute en 1950 ( remplacée par l’OTAN …) et « ressuscitée » par Bush ( fils) , avec un fasciste KKK à sa tête ( « apocalypse » et Cie !…) s’est faite déloger par la flotte russe, envoyée en « villégiature » par Poutine !…

    La puissance militaire ( voire militaro-industrielle ) des US est en chute libre , malgré son arsenal nucléaire ( réduit ) , toujours opérationnel, mais inoffensif : il ne joue plus aucun rôle , sur aucun théâtre d’opération, même si ce sont des « produits dérivés » du nucléaire qui ont pris la relève ( munitions à uranium appauvri ) !… Tout au plus, peut-on constater que cet empire garde une position dominante dans la recherche spatiale … mais son astronautique est aussi sur la défensive et il ne dispose plus de l’énorme soute de la navette « «Shuttle » pour
    placer des satellites, aussi énormes que mystérieux, en orbite basse !… Tout au plus doit-il disposer d’une navette « secrète » , du niveau du projet européen « Hermès » ( étrangement abandonné …) . Ce qui serait suffisant pour imposer un contrôle mondial sur la haute atmosphère : les pseudo « maîtres du monde » se métamorphosant en gardes-chiourme !…
    En somme, l’apogée des US se situera en 1988, quand Ronald Reagan proposait à Mikhaël Gorbatchev une sorte de traité d’alliance pour faire face à une hypothétique invasion extra-terrestre !…Mais ce n’était qu’un feu de paille avec la pseudo-gloire d’une fausse « libération » de l’île de Grenade, en 83 … sur des « troupes » cubaines en fait désarmées !…

    Quand on demande à un Californien ce que lui inspire le mois de juillet 1969, il cite en priorité le massacre de Bel Air à Los Angeles, où Charles Manson et son escadron de la Mort massacra Sharon Tate et ses amis, mais manquèrent le véritable objectif, le leader de la contre-culture, Roman Polanski !… ( Une affaire de mœurs fut montée en 1977 pour « terminer le travail » ! ). Bien peu se réfèrent à la première marche sur la Lune : cet évènement n’est privilégié que par les aficionados de la conquête de l’Espace, une poignée de passionnés !… Sur cette frontière-là, les US ont fait demi-tour, sonnant le glas de leur épopée !…

  2. Pingback: Etats-Unis : quelles perspectives stratégiques ? « MecanoBlog·

Les commentaires sont fermés.