City de Londres, la finance en eaux troubles (vidéo)


« La City contrôle l’Angleterre. » Mais qui contrôle la City ?

À Londres, la première place financière du monde a assis son leadership sur un système « offshore », qui favorise l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent. Plus de la moitié des fonds internationaux transitent par la City, à Londres, et près de 80 % des actifs des « hedge funds » européens y sont brassés. Ce leadership, la City le tient de son savoir-faire et de sa réputation.

Avec la bénédiction de Westminster, la place financière a essaimé ses ramifications à travers le monde en créant des satellites offshore, qui pratiquent souverainement le secret bancaire et la soustraction d’impôts. Gibraltar, les îles Vierges, les îles Caïmans, les Bermudes, les îles Anglo-Normandes : près de la moitié des paradis fiscaux du monde battent pavillon britannique.

À Londres, un bataillon de banquiers, fiscalistes et juristes s’affairent pour construire des montages via ces territoires plus avantageux fiscalement et moins contraignants juridiquement.

Documentaire de Mathieu Verboud (France-Belgique, 52′)

À lire et à voir également sur les crises de la dette, économique et financière :

Prise de pouvoir à la BCE

« La zone euro va exploser ! » (vidéo)

Goldman Sachs : les nouveaux maîtres du monde ? (vidéo)

Le prix de la nouvelle démocratie : Goldman Sachs à la conquête de l’Europe

Bataille pour la survie de l’Europe ?

Grèce : le « plan d’aide » provoque suicides, drogue et HIV

Déclin et chute de certains

Le dépeçage de la Grèce

La crise de l’Europe

Debtocracy / Xpeokpatia (vidéo)

Collapse (vidéo)

Krach : les dessous de la crise économique mondiale (vidéo)

Advertisements

10 réponses à “City de Londres, la finance en eaux troubles (vidéo)

  1. Les dirigeants du monde sont des voleurs et des escrocs ( quand on ne les gêne pas : quand celà arrive, ce sont aussi des assassins !…) . La priorité de tous ces documents serait de chercher ( et de trouver ! ) comment éradiquer définitivement cette classe de gangsters !…

  2. @ évhémère

    La solution est double: ne pas rechercher le pouvoir (autrement dit bannir la notion de hiérarchie pour toujours patron etc, tous non pas égaux mais avec la même considération sociale, humaine etc) et ne pas contribuer à donner du pouvoir ou renforcer le pouvoir en place (soit refuser la société de la consommation, et la démocratie républicaine)

    « il suffirait que les gens n’en n’achètent plus pour que çà ne se vendent plus » etc

    si le système a cette tête, c’est bien parce que nous avons contribué à l’enrichir donc a chacun de faire son méa culpa et de choisir dorénavant la bonne voie, petit à petit une autre civilisation émergera et remplacera naturellement ce système nauséabond. C’est un choix personnel de vie.

  3. Yop , « cultiver son jardin » , quoi !… Sur le ventre : des projets « de vie » de ce genre, libertaires et pacifiques, le XIX° siècle en a foisonné , avec une unique issue : son éradication par la force !… L »exemple de « la Cécilia » , communauté agraire « garibaldienne » à la frontière du Paraguay est plus que significative : elle sera détruite en 1894 après l’intervention des militaires brésiliens qui veulent incorporer de force les hommes valides dans leur armée pour leur guerre contre le Paraguay ( et en fait, contre les populations locales ) : les quelques femmes restantes auraient servi d’otages !… Les anars ont refusé ce marché de dupes et préféré dissoudre la communauté !… Il est donc clair que les Versaillais traqueront les Communards jusqu’au fond de « l’enfer » amazonien, si nécessaire , pour gommer toute idée de liberté !… Cet idéal s’est doté d’une épée au XX° siècle et a commencé à faire mal !… Mais c’était le prix à payer …et il reste des mensualités à acquitter avant que tous les affreux soient mis hors d’état de nuire !… Ensuite, nos petits jardins pourront prospérer !…

  4. Pingback: Quand le capitalisme souffre, il faut sacrifier la démocratie « MecanoBlog·

  5. Pingback: Comment l’austérité tue l’Europe « MecanoBlog·

  6. Pingback: Peut-on croire au changement de l’Europe ? « MecanoBlog·

  7. Pingback: Contre l’oppression « austéritaire » « MecanoBlog·

  8. Pingback: Lettre ouverte à Alexis Tsipras « MecanoBlog·

  9. Pingback: L’Europe atteinte de bruxellose : le nœud coulant de l’illégitimité pour étrangler la démocratie « MecanoBlog·

  10. Pingback: Catastroïka (documentaire) « MecanoBlog·

Les commentaires sont fermés.