Le Profit et rien d’autre ! (vidéo)


« Je viens d’un pays où les chiffres ne veulent plus rien dire. Bill Gates pèse 90 milliards d’euros, soit le PNB d’Haïti pour les 30 ans à venir… Il y a des pays où les pauvres vendent leurs organes au plus offrant, où on vend ses enfants, parfois son vote. Et puis d’autres où on monnaye sa conscience selon le cours de la bourse. Qui a dit que l’économie était au service de l’homme ? Je viens d’un pays qui techniquement n’existe pas. Comme les 2/3 d’une planète vendue pour une poignée de dollars. »

Comment va le monde vu de Port-à-Piment, petite ville de Haïti, aujourd’hui réduite à la ruine et à la décomposition sociale ? Qu’en est-il en Occident de la solidarité, des grandes idéologies face à la nouvelle économie ?

Partant de l’hypothèse généralement acceptée que « la quête du profit mène le monde« , Raoul Peck explore les conséquences que ce paradigme génère sur les rapports humains. Il pose une série de questions et construit un film polyphonique où jouent en contrepoint scènes de vie, entretiens, interviews d’économistes, archives, graphiques, micro-trottoirs filmés en Haïti et aux quatre coins du monde occidental… Soutenu par la parole engagée du réalisateur et par une stylisation brutalement contrastée, le film relie une approche « macro » – celle de la grande spéculation des organisations monétaires internationales et des spécialistes de l’économie – à une approche « micro » – celle des pêcheurs et des paysans de Port-à-Piment qui réinventent dans le troc de nouveaux systèmes d’échanges. Marqué par le totalitarisme de Duvallier, Haïti représente ici le tiers-monde paralysé par la misère et la violence, où le bonheur est un surplus. Le monde occidental, lui, semble avoir perdu la mémoire et la force de résister. Pamphlet à la fois caustique et poétique, « Le Profit et rien d’autre ! » retrace l’histoire de ce déséquilibre et dénonce les perversités et absurdités de « ce système féodal et opaque« .

De Port-à-Piment, petit village haïtien, Raoul Peck lance dans « Le Profit et rien d’autre ! », une réflexion sur la notion de profit à l’heure de la mondialisation.

Documentaire de Raoul Peck (France-Belgique, 2000, 56′)

Publicités