Vers une dictature technologique en France (vidéo)


Cyberespace, traçage, flicage, vidéosurveillance, bracelet électronique, contrôles biométriques, puce RFID et Big Brother ou les nouveaux dispositifs de la sécurité étatique de demain à l’heure de la technocratie européenne, laboratoire du Nouvel Ordre Mondial. Alex Türk, président de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), s’exprime sur les prochaines applications quotidiennes de la biométrie et des technologies numériques, et en fait les éloges au cours de la commission d’enquête parlementaire sur le droit de l’individu et la révolution numérique.

1/3

2/3

3/3

à lire également sur le même sujet :

De la révolution psychologique à l’évolution technologique

Le Temps des Biomaîtres (vidéo)

Publicités

9 réponses à “Vers une dictature technologique en France (vidéo)

  1. Pingback: La géopolitique d’Internet « MecanoBlog·

  2. Pingback: Films, documentaires et reportages… « MecanoBlog·

  3. Pingback: L’effervescence de la géopolitique du net et de la cyber-géostratégie « MecanoBlog·

  4. Salut, Mecanoblog!

    Je découvre le site depuis quelques jours. J’ai notamment écouté l’émission  »Méridien Zéro » qui recevait Pierre Hillard, très intéressant. J’ai également visionner le documentaire sur Jean Ziegler.
    Même si au premier abord, il semble apparaître une ambivalence, en fait les sujets gouvernance mondiale et impérialisme vont de paire alors qu’ils donnent l’impression de s’adresser à des publics différents voir complètement opposé. J’aime bien cette union des contraires et je tenais à vous féliciter pour votre travail.
    Sur le rapport du Président de la CNIL devant la Commission des Droits de l’Individu et Révolution Numérique, présente à un moment donné une de ses inquiétude par rapport aux conceptions de Zuckerberg sur la vie privée et la conservation des données numériques inhérentes aux membres de Face Book. Le Président de la CNIL expose son inquiétude en disant qu’il serait souhaitable que les gens qui entrent dans un réseau social aient le droit à l’oubli et il défend le fait qu’il faille préserver les libertés individuelles. Le Président pose donc un problème qui pourrait se révéler comme une idée géniale correspondant à une future demande sur la problématique des réseaux, au début avant d’entrer dans le système, « consentement », pendant que je suis dans le système « transparence » quand je sors du système « droit à l’oubli ». En fait, cette idée pourrait faire les choux gras de personnes prêtent à mettre en application cette idée, donc un réseau social similaire à Face Book mais avec un contrat synallagmatique qui respecterait ces règles du jeu respectant la philosophie du droit à l’oubli. A suivre…

    Merci, pour votre travail.

  5. Pingback: De l’utopie à la gouvernance, les grands enjeux du cyberespace « MecanoBlog·

  6. Pingback: « Anonymous » dévoile comment hacker les centrales énergétiques israéliennes « MecanoBlog·

  7. Pingback: Indect : un cyber-espion européen pire qu’ACTA « MecanoBlog·

  8. Pingback: Voilà à quoi pourrait ressembler la commande d’une pizza en 2015… « MecanoBlog·

  9. Oui la dictature technologique est là et tout le monde s’en accommode sauf ceux qui s’en rendent compte!

Les commentaires sont fermés.