Un monde schizophrène : le business de la mort (vidéo)


Interview de Stéphane Malterre, réalisateur du documentaire « Papa vend des armes : les surprenants VRP de la guerre », un film de TAC Presse pour l’émission Enquête exclusive sur M6.
Ce reportage inédit a été diffusé dimanche 17 janvier à 22H50.

Vendre des armes est une activité délirante, engendrant une altération de la perception de la réalité, des dysfonctionnements sociaux et comportementaux, une dissociation mentale, une discordance affective, l’exacte définition de la schizophrénie.

Voici donc la définition de ce mot (Wikipédia), qui s’applique à merveille à notre système économique et donc à nous-mêmes, car notre système économique n’est que le reflet fractal de ce que nous sommes.

« Le terme de schizophrénie regroupe de manière générique un ensemble d’affections psychiatriques. ‘Schizophrénie’ provient de « schizo » du grec « σχίζειν » (schizein) signifiant fractionnement et « φρήν » (phrèn) désignant l’esprit. C’est donc une « coupure de l’esprit », pas au sens d’une ‘double personnalité’ comme on l’entend parfois, mais au sens d’une perte de contact avec la réalité ou, d’un point de vue psychanalytique, d’un conflit entre le Moi et la réalité.

C’est une pathologie psychiatrique généralement chronique, qui survient plutôt à l’adolescence ou au début de l’âge adulte.

La schizophrénie est une psychose, qui se manifeste par des signes de dissociation mentale, de discordance affective et d’activité délirante, ce qui a pour conséquences une altération de la perception de la réalité (délires, hallucinations), des troubles cognitifs, et des dysfonctionnements sociaux et comportementaux allant jusqu’au repli autistique. Le terme est par ailleurs fréquemment utilisé au sens figuré, notamment dans la presse, pour évoquer des attitudes ou des propos simplement contradictoires. »

bonus : le parcours d’une balle

Source : Le blog de Gilles Bonafi

Publicités