Une Jirga pour légitimer Hamid Karzaï ?


Quel bilan peut-on tirer de la Jirga de la paix ? Les décisions prises devraient-elles avoir un impact positif sur l’avenir du pays ? La démission du ministre de l’Interieur et du chef des services spéciaux se justifie-t-elle seulement par l’attaque contre la Jirga ? Hamid Karzaï fait face à de plus en plus de critiques tant sur la scène afghane, que sur la scène internationale. Pourquoi ? Est-il légitime ? Karim Pakzad, chercheur associé à l’IRIS, répond à ces questions.

IRIS

Publicités