Tribune : Le contrôle de l’Afrique par l’Africom par Thierry Meyssan (vidéo)


Le Soudan (Darfour), la Somalie, AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique) au Sahel, l’Afrique est un champ de bataille. Mais l’Afrique est aussi le terrain d’une guerre économique entre la Chine, l’Inde et le Brésil, trois puissances émergentes, et attise également les convoitises impérialistes étatsuniennes, toujours à la recherche de nouvelles exploitations pétrolières dans la guerre de l’énergie que l’hyperpuissance occidentale livre à la Chine. Une Afrique prospère et développée permettra à la Chine, qui ne fait pas d’ingérence dans la politique intérieure, de bénéficier de nouveaux marchés, en plus de l’Europe. D’après Wikipedia, en 1983, les planificateurs stratégiques des États-Unis ont placé la majeure partie du continent sous la responsabilité du Commandement européen parce que la majorité des pays africains étaient d’anciennes colonies européennes ayant conservé des liens politiques et culturels avec l’Europe. En 2006, un état-major spécifique pour l’Afrique fut créé. L’Africom (United States Africa Command) a commencé à fonctionner le 1er octobre 2008. Thierry Meyssan nous dévoile ici quelques points des intérêts et des enjeux néocolonialistes en Afrique.

Advertisements

2 réponses à “Tribune : Le contrôle de l’Afrique par l’Africom par Thierry Meyssan (vidéo)

  1. Pingback: Les Etats-Unis se préparent à intervenir militairement en Somalie « MecanoBlog·

Les commentaires sont fermés.