EXLIMES est-il « antisémite » ? (vidéo)


Le rappeur EXLIMES a vu toutes ses vidéos originales supprimées de ses comptes Dailymotion et Youtube. Son dernier rap, « Antisémite », dérange manifestement beaucoup de monde. Le jeune homme reçoit des lettres d’insultes, quand ce n’est pas des menaces de mort. Est-il un provocateur, un antisémite, un artiste engagé ? Nous avons décidé de lui donner la parole, afin qu’il puisse s’expliquer.


La vidéo « antisémite » que j’ai réalisé à partir de mes propres photographies et d’images appartenant au domaine public a été censuré par Youtube, Dailymotion et Widéo sans aucun motif sérieux.

Aucun texte légal, aucun contrat ne leur permettent d’agir de la sorte et pourtant…

Par peur de se retrouver devant les tribunaux, ces sociétés ont décidé de m’empêcher d’illustrer ma façon de penser.

C’est vrai, « antisémite » est un texte choquant parce qu’inhabituel. Je le reconnais volontiers.

Mais, quand je sors de chez moi pour aller acheter du pain et que je vois une multitude de femmes à poil pour vendre un pot de yaourt ou une assurance automobile, je suis choqué par cet esclavage moderne. Quand je vois à quel point nous sommes sans cesse surveillés par des caméras de vidéosurveillance, des cartes à puce, des adresses ip, des écoutes téléphoniques, des actes administratifs…. je suis choqué. Quand je vois qu’on peut traiter la France de « pute » sur les ondes radiophoniques sans aucune difficulté, je suis choqué. Quand je vois que SOS racisme ne lutte que contre certaines formes de racisme, je suis choqué. Quand je vois à quel point le référendum est méprisé par l’actuel président de la république française, je suis choqué. Quand je vois que les Palestiniens n’ont toujours pas le droit à un Etat, je suis choqué. Quand je vois comment se comportent nos dirigeants vis à vis de l’Etat d’Israël, je suis choqué. Quand je vois qu’il suffit d’être juif, fils ou petit-fils de juif pour devenir israélien, je suis choqué…

S’il faut empêcher la provocation alors interdisons immédiatement la diffusion des œuvres de Molière, Voltaire, Proudhon, Marx, de Gaulle, Géricault, Picasso, Renaud, NTM, Coluche… Si nous voulons lutter contre l’antisémitisme et le racisme, interdisons aussi la publication de la Thora, du Talmud, du Coran…

L’art n’a pas pour fonction exclusive de plaire à l’élite alors qu’est-ce qu’on me reproche ?

On reproche mon côté « hard », ma vulgarité. Effectivement, certains mots comme « emmerder » ou « pisser » sont vulgaires mais ce n’est rien en comparaison avec ce qui passe à la télévision ou à la radio comme par exemple la publicité pour la boisson Pepsi. Je demande à être traité comme ces grandes firmes. Ni plus, ni moins ! Concernant la peine de mort, je constate que le peuple français a été privé d’un débat sur la question par un menteur qui n’était socialiste que par le nom de son parti.

On me reproche de m’en prendre aux juifs. C’est faux. Le mot juif n’est utilisé que deux fois dans tout le texte « antisémite » (entre guillemets). Ce que je dénonce c’est le fait d’empêcher les gens de s’exprimer en les traitant d’antisémites, de racistes, de nazis, de SS…

Pour être craint, le pouvoir en place a toujours eu besoin de petits diables et de sorcières à envoyer au bûcher. ya

On me reproche de réécrire l’histoire. C’est faux. Tout ce que je dis peut être prouvé et si malgré ma vigilance mon texte contient une ou plusieurs erreur(s), j’invite chaque internaute à m’en faire part. Je ne prétends pas être omniscient.

On me reproche de ne voir qu’un aspect des choses. C’est volontaire. Tout d’abord, aucun artiste ne peut être totalement objectif. Ensuite, j’aurai pu parler de la Shoah mais je refuse de parler d’un sujet sur lequel aucun débat n’est permis. J’aurai également pu parler des souffrances des juifs mais je considère que les mass-médias en parlent suffisamment.

En fait, on me reproche de soutenir David, le faible contre Goliath, le fort.

Alors effectivement, les quelques minutes de ce clip peuvent paraître insupportables à certaines personnes. Si c’est le cas, j’invite ces individus à ne pas le regarder. Il y a beaucoup d’autres choses à voir sur notre belle planète.

Bien évidemment, j’aurai préféré parler de ce sujet d’une autre manière mais lorsque je faisais du rap « conscient » ou « éthique », rares étaient ceux qui prenaient en considération ce que je disais.

Alors, si ce rap rencontre un peu de succès sur internet, demandez-vous si votre goût pour la provocation ne joue pas un rôle ?

Et pour conclure, je dirai qu’on ne peut pas lutter sérieusement contre la haine des juifs en choisissant de fermer les yeux sur des parties importantes de l’histoire et de l’actualité.

Fraternellement,

EXLIMES

Visitez le blog et le  site de EXLIMES

Version originale censurée sur Dailymotion et Youtube

Publicités

Une réponse à “EXLIMES est-il « antisémite » ? (vidéo)

Les commentaires sont fermés.