La Maison des Saoud (vidéo)


Mecanoblog vous invite à regarder La Maison des Saoud de Jihan El Tahri. Un long documentaire qui retrace l’histoire de l’Arabie Saoudite, méconnue en Occident, à travers le règne de ses cinq rois et nous permet de comprendre les thématiques majeures qui fondent la politique intérieure et internationale du pays : l’Islam, le pétrole, les relations avec les Etats-Unis et la question palestinienne.

Ce documentaire revient sur les fondements et les errements de l’opaque Arabie Saoudite, depuis sa création jusqu’à nos jours, depuis le pacte de Quincy jusqu’aux attentats du 11 septembre 2001 où, selon la version officielle, 15 des 19 terroristes étaient des Saoudiens, membres de la nébuleuse Al-Qaïda dirigée par le milliardaire Oussama Ben Laden.

Mecanoblog remercie Génération M.

Avertissement : Mecanoblog tient à préciser que les opinions exprimées par les intervenants dans le documentaire ne reflètent pas forcément l’opinion de la rédaction du Mecanoblog. Ce documentaire vous est proposé uniquement à titre d’information.

Première partie

Deuxième partie

Troisième partie

Quatrième partie

Cinquième partie

Sixième partie

Chronologie

1902– Abdul Aziz Ben-Abd-al-Rahman Ben-Faysal Ben-Turki Ben-Abdallah Ben-Muhammad Al Saoud (plus connu en Occident sous le nom de Ibn Sa’ud) prend le contrôle de Riyad, ramenant la famille Al Sa’ud en Arabie Saoudite.

1912– Fondation de l’Ikhwan (Fraternité) qui prêche le Wahhabisme, une interprétation radicale de l’Islam. Ce mouvement croît rapidement et fournit à Abdul Aziz un soutien militaire clé.

1913– Abdul Aziz prend Hasa aux Ottomans.

1921– Abdul Aziz s’arroge le titre de Sultan de Nadj.

1926– La Mecque est regagnée.

1926– Abdul Aziz est proclamé Roi de Hijaz, région de la Grande Mosquée de La Mecque.

1927-30– L’Ikhwan réagit contre la modernisation de la région et l’augmentation du nombre des non-musulmans en provoquant Abdul Aziz. Ce dernier les bat au cours de la bataille de Sabilah.

1932– On découvre du pétrole en Arabie Saoudite.

1932 (septembre)– La région contrôlée par Abdul Aziz s’unit pour devenir le Royaume d’Arabie Saoudite. Abdul Aziz est proclamé Roi.

1933– Le fils aîné d’Abdul Aziz, Saud, est proclamé prince héritier.

1938– L’ ARAMCO (Arabian American Oil Company), sous contôle américain, commence la production de pétrole.

1945 (février)– Le roi Abdul Aziz rencontre le président Roosevelt à bord du navire de guerre U.S.S. Quincy.

1951 (juin)– Renouvellement de l’accord militaire entre les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite sur la base de Dharan.

1953 (novembre)– Le roi Abdul Aziz meurt, le prince héritier Saud Ben-Abdul Aziz Al Saud lui succède. Faysal, le frère du nouveau roi, est proclamé prince héritier.

1957 (janvier)– Saud est le premier roi saoudien à se rendre à New-York.

1960 (septembre)– L’Arabie Saoudite devient membre fondateur de l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole).

1961– Le roi Saud informe les Etats-Unis que l’Arabie Saoudite ne renouvellera pas le bail accordé sur les équipements de Dharan car cet accord expose le royaume à la propagande anti-occidentale.

1962 (août)– Le prince Talal crée le mouvement des Princes libres qui attaquent publiquement la Maison des Sa’ud à Beyrouth et emmène avec lui au Caire un groupe de princes dissidents.

1964 (novembre)– Le Roi Saud est destitué par son frère, le prince héritier Faysal Ben-Abdul Aziz Al Saud.

1965– Arrivée de la télévision en dépit de l’opposition des Ulémas (docteurs de la foi).

1967 (juin)– La guerre des Six-Jours éclate au Moyen-Orient.

1972– Pour la première fois, l’Arabie Saoudite obtient le contrôle de 20% de l’ARAMCO et atténue ainsi le contrôle américain sur le pétrole saoudien.

1973– L’Arabie Saoudite mène le boycott du pétrole à l’encontre des pays occidentaux qui soutiennent Israël dans sa Guerre d’octobre (Guerre de Kippour) contre l’Egypte et la Syrie .

1974 (mars)– Fin officielle de l’embargo sur le pétrole.

1975 (mars)– Le roi Faysal est assassiné par son neveu, Faysal Ben-Musa’id Ibn Abdul Aziz ; son frère Khaled Ben-Abdul Aziz Al Saud lui succède.

1975 (décembre)– Carlos, le terroriste international, prend en otage les ministres de l’OPEP à Vienne. Il retiendra le ministre saoudien du pétrole Sheikh Yamani pendant quatre jours.

1979 (janvier)– Le Shah d’Iran est renversé ; mise en place de la Révolution Islamique.

1979– L’Arabie Saoudite rompt ses relations diplomatiques avec l’Egypte suite à leur accord de paix avec Israël.

1979 (novembre)– Des extrémistes envahissent la Grande Mosquée de La Mecque ; le gouvernement en reprend le contrôle après dix-huit jours, les rebelles capturés sont exécutés.

1980– L ‘Arabie Saoudite prend le contrôle total de l’ARAMCO aux dépends des Américains.

1981 (mai)– L’Arabie Saoudite devient membre fondateur du GCC (Gulf Cooperation Council).

1982 (juin)– Le roi Khaled meurt d’une crise cardiaque. Il est remplacé par son frère, le prince héritier Fahd Ben-Abdul Aziz Al Saud.

1986 (novembre)– Le roi Fahd ajoute le titre de « Gardien des Deux Saintes Mosquées » à sa charge.

1987– L’Arabie saoudite reprend les relations diplomatiques interrompues en 1979 avec l’Egypte.

1990 (août)– L’Irak envahit le Koweït, l’Arabie Saoudite demande aux Etats-Unis d’intervenir. Elle autorise les troupes étrangères, le gouvernement koweïtien et nombre de citoyens du Koweït à demeurer sur son territoire mais renvoie les ressortissants du Yemen et de Jordanie à cause du soutien de leurs gouvernements respectifs à l’Irak.

1990 (novembre)– Les femmes saoudiennes manifestent à Riyad pour demander le droit de conduire.

1992 (mars)– Le roi Fahd proclame le « Système Fondateur du Gouvernement » mettant l’accent sur les devoirs et responsabilités d’un souverain pour son peuple et propose la mise en place d’un Conseil Consultatif (majlis al-shura).

1993 (décembre)– Le Conseil Consultatif (majlis al-shura) est constitué. Il est composé d’un président et de soixante membres désignés par le roi.

1994– Le dissident islamique Oussama Ben Laden est déchu de sa nationalité saoudienne.

1995 (novembre)– Le roi Fahd est frappé d’apoplexie ; la gestion courante du pays est confiée au prince héritier Abdhullah Ben-Abdul Aziz Al Saud.

1996 (juin)– Une bombe explose dans le complexe militaire situé près de Dharan tuant dix-neuf personnes et en blessant plus de trois cent autres.

1999 (octobre)– Vingt saoudiennes assistent pour la première fois à la session du Conseil Consultatif (majlis al-shura).

2001 (avril)– L’Arabie Saoudite et l’Iran signent un accord important sur la sécurité visant à combattre le terrorisme, le trafic de drogue et le crime organisé.

2001 (décembre)– Le roi Fahd appelle à l’éradication du terrorisme en déclarant qu’il est interdit par l’Islam. Le gouvernement franchit un pas décisif en délivrant des cartes d’identité aux femmes.

2002 (janvier)– Le prince héritier Abdullah affirme que les relations entre l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis restent solides bien que Riyad ne puisse accepter le soutien de Washington à Israël.

Publicités