Imposer par la force la démocratie à Kaboul ?


par Gérard Filoche

bernard-kouchner-olivier-roller

 

Kouchner prétend que si les talibans ne veulent pas d’élection, donc pas de démocratie, il faut la leur imposer par la force (sic). Ca lui va bien, lui qui a imposé avec Sarkozy, à la France, l’alliance privilégiée, avec les émirs d’Abou Dhabi…où il n’y a pas d’élection, pas de parti, pas de syndicat, pas d’association, mise au secret, torture, esclavage, travail forcé, racisme, sexisme…

Résultat du “scrutin” du 20 août en Afghanistan  : – de 50 % puis – de 40 % en fait 10 % de votants, des dizaines de morts dont la presse n’a pas le droit de parler, et deux candidats, Karzaï et Abdullah s’autoproclament avant les résultats. La « démocratie » ne s’importe pas avec des missiles et des camps de zombies GI’s équipés comme des astronautes, par 40° à l’ombre.

52 % des britanniques sont CONTRE la guerre en Afghanistan, et maintenant 54 % des américains..

Près des deux tiers des républicains soutiennent la guerre en Afghanistan.

Trois quarts des démocrates y sont opposés, Obama doit réfléchir.

Une majorité de français est CONTRE dans tous les sondages.

Sarkozy prétend combattre les barbares et moyenâgeux PAUVRES (Talibans) mais il s’allie avec les barbares et moyenâgeux RICHES (Abou Dhabi), c’est tout lui.

Selon que tu es riche ou puissant, émir ou afghan, Kouchner et Sarkozy t’aimeront ou te combattront.

De façon générale, l’impérialisme dominant choisit ses victimes et ennemis : 18 sur 20 des hommes qui ont fait le coup du 11 sept 2001 étaient saoudiens, mais ce n’est pas l’Arabie saoudite qui a été attaquée… ce sont l’Irak et l’Afghanistan…

Pourtant en matière de dictature et d’obscurantisme, l’Arabie saoudite, c’est la puissance dix. Sans l’excuse du sous-développement puisque c’est un des pays les plus riches du monde.

Richesses ? Tout ce qui est dépensé pour la guerre contre les Afghans, coûte plus que ce que l’Afghanistan produit de richesses. Construisez des trains, des routes, des écoles… le progrès fera reculer l’obscurantisme davantage que l’occupation militaire.

Il y a de braves gens pour gober qu’il ne faut « pas laisser les talibans gagner », que c’est trop horrible, qu’ils coupent (comme le dit cyniquement Sarkozy) « les mains des petites filles qui se mettent du rouge à ongles », etc..

Ils croient que l’OTAN là-bas défend la « civilisation ». Mais les talibans sont des créatures de l’OTAN, les alliés des US pendant la guerre contre les Russes de 1979 à 1989, et à l’époque, nul se souciait des petites filles auxquelles ils coupaient les mains !

Et demain, si les Talibans, inéluctablement victorieux, car ils sont chez eux, progressent comme c’est le cas chaque jour, l’OTAN négociera toujours sans se soucier des petites filles… La seule chose qui sera négociée ce ne sera pas la civilisation, c’est la sécurité du pipe line pour le pétrole et le gaz entre l’Asie centrale et le Golfe !

Alors, oui, oui, retrait immédiat des troupes !

“On se barre”, tout de suite, illico, pas un jour de plus ! On n’aurait jamais dû y être. Pendant la guerre d’Algérie, y’ en avait toujours pour rester un peu plus… Dans ce genre de guerre, chaque jour de plus fait des dégâts pour des décennies de plus.

Vous voulez la “civilisation” là-bas ? Cessez d’y importer la barbarie en bombardant des villages ou périssent des milliers de civils.

Les “arguments” pour envahir l’Afghanistan sont les mêmes arguments que pour envahir le Vietnam, la guerre d’Algérie, le débarquement à Saint-Domingue, Grenade, la baie des Cochons, le Nicaragua, l’Irak… Le droit dit d’ingérence baguenaudé par Kouchner est une couverture éhontée de toutes les agressions impérialistes façon Bush.

Jamais cette société n’évoluera par l’invasion !

Les Afghans ont déjà mis une pâtée sévère en 1852 aux britanniques en 1842. Ceux qui ne connaissent pas l’histoire devraient l’étudier (cf post-face de votre serviteur aux écrits de Marx-Engels sur l’Afghanistan aux Ed mille et une nuits, 2002)

Marx et Engels montraient en 1857 comment les Britanniques occupaient l’Afghanistan “possession indispensable pour repousser toute force d’invasion venue d’Asie centrale et indispensable contre la Russie”. Les Britanniques opposaient tribu contre tribu, caste contre caste et tandis que “tous luttaient contre tous” les hommes d’affaires britanniques progressaient. Pareil aujourd’hui pour l’accès au pétrole et au gaz !

Comment les Britanniques furent-ils vaincus en 1842 ?

Comme le sera l’OTAN demain :

Les moyens employés par la nation insurgée ne peuvent être mesuré selon les règles reconnues de conduite d’une guerre régulière ni d’après nul autre étalon abstrait mais d’après le degré de civilisation de la nation insurgée.” Marx décrit alors, non pas la prise d’un avion avec des cutters, ni l’envoi d’anthrax par la poste, mais les chinois qui incorporent de l’arsenic dans la farine du pain de la colonie européenne d’Hongkong, ou embarquent des armes cachées dans les vapeurs de commerce, enlèvent ou séquestrent les passagers européens, “se mutinent et plutôt que de se rendre, coulent ou périssent dans les flammes“. “Que peut une armée contre un peuple recourant à des tels moyens de guerre ? Où jusqu’à quel point, peut-elle pénétrer en pays ennemi et comment s’y maintenir ?”

Engels raconte la déroute totale d’une armée de 12 000 soldats anglais et de 40 000 suivants devant Kaboul, Kandahar, et Djalalabad. Alors qu’ils pensaient avoir accompli la conquête du territoire afghan et avoir poussé les armées afghanes à la déroute, les troupes anglo-indiennes ont vu se dresser contre eux, le 2 novembre 1841, les forces insurrectionnelles coalisées de toutes les tribus et clans afghans.

Tous les régiments, toutes les garnisons, tous les soldats de l’empire de l’époque furent alors vaincus, poursuivis, tués, jusqu’à ce que la capitulation soit totale : les Britanniques ne gagnèrent qu’en 1898, lors d’une autre guerre… Avant que ne viennent les Russes de 1979 à 1989 et les Américains en 2001… nouvelle odyssée de l’histoire à laquelle nous assistons.

On ne libérera ni les femmes ni les hommes avec des chars et des missiles. C’est le contraire : la guerre actuelle contre les afghans renforce les intégristes pour des décennies ! Les “insurgés” deviennent des héros nationaux. Elle leur… donne une légitimité qu’ils seraient peut être en train de perdre progressivement sinon…

source : le blog de Gérard Filoche

Publicités